Discours de Lucie Taïeb prononcé lors de la réception du Prix Wepler , à la Brasserie Wepler, le 11 novembre 2019

« - Ne te fie pas, mon enfant, à ceux qui te promettent de t’enrichir du matin au soir. Ecoute-moi et rentre chez toi.
- Hé bien moi, je veux, au contraire, poursuivre ma route.
- Il se fait tard!
- Je veux continuer.
- La nuit est obscure.
- Je veux continuer.
- La route est dangereuse.
- Je veux continuer. »

Celui qui s’obstine ainsi, avec l’entêtement de l’enfant, c’est le jeune Pinocchio, à qui le renard et le chat, ces brigands, ont promis que, de quatre écus, il pouvait en gagner deux mille.
Il se fait tard, je veux continuer.
La nuit est obscure, je veux continuer.
La route est dangereuse, je veux continuer.