Marie Cosnay,

If

- Ogre n°32

Livre   |  Extrait   |  Presse

Blogs

  • "If - Marie Cosnay", La Viduité, janvier 2020

    "Dans une langue trouée, saturée de cahots et de fulgurances, militante aussi tant elle exprime une haute colère pour l’incompréhensible saloperie des affaires des hommes, Marie Cosnay invente un pays, l’Algérie, comme un idéal territoire de l’imaginaire : un lieu d’où partir, d’où inventer d’impossibles retours."

Journaux

  • "If : l’enquête brutale de Marie Cosnay sur l’époque coloniale" par Sylvie Tanette, (accès abonné), les Inrockuptibles, le 14 février 2020

    "A travers l’histoire mouvementée d’une famille, un texte hybride qui explore notre relation au passé colonial."

  • "If, le nouveau roman de Marie Cosnay : Algérie évanouie" par Ulysse Baratin, En attendant Nadeau, le 19 février 2020

    "Il ne s’agit pas de combler l’absence du disparu. L’autrice n’érige pas un tombeau mais un réseau. Car les « images » demeurent. Elles ont leur force et passent sous nos yeux, épaves charriées par cette enquête-errance qui remontent par à-coups soudains : bribes de vies de harkis ici, fragments de propos de pieds-noirs là, discours politiques tamponnés selon un rythme régulier, ou fuites soudaines vers le plus loin de l’histoire de la colonisation."