Marie Cosnay,

Épopée

- Ogre n°24

Livre   |  Extrait   |  Presse

Blogs

  • "Epopée", sur La Viduité, 8 octobre 2018

    "Épopée est un livre d’une inépuisable beauté. La langue de Marie Cosnay déstabilise l’ordre logique et bouscule la réalité poursuivie avec obstination. Une grande et envoûtante expérience de lecture."

Journaux

  • "L’Épopée de Marie Cosnay, ou la jubilation dans la création" (lien abonné), par Sylvie Tanette, AOC, 25 octobre 2018

    "Cet ovni littéraire apparaît comme un grand texte sur la France d’aujourd’hui"
    "Et peut-être était-ce là l’objectif de Marie Cosnay, bâtir une littérature qui reflèterait dans son foisonnement et sa forme elle-même un monde de plus en plus incontrôlable."
    "Ainsi, avec son polar déjanté et hautement poétique, Marie Cosnay propose, à sa manière, une nouvelle façon de faire de la littérature un engagement

  • "Un héron traverse le ciel", par Claro, Le Monde, 18 octobre 2018

    "Chorégraphier l’instable : c’est précisément ce que fait Marie Cosnay dans Épopée. Chez elle, quand ça tremble, ce n’est pas du chiqué. Très vite, on a le vertige, puis ce vertige devient un véhicule, on est embarqué".

    "Instable, indécidable, et cependant captivant de bout en bout : Épopée sait où il va et le lecteur redécouvre avec enthousiasme ce qu’est le métier de lecteur."

  • "Espions perdus", par Sébastien Omont, En Attendant Nadeau, 10 octobre 2018
    "C’est un plaisir rare d’arpenter ce paysage narratif dont la plasticité, la complexité et l’incohérence sont celles de la vie. Épopée est un roman poétique sur le monde d’aujourd’hui, son opacité et sa confusion."

  • "Hic et Nunc" (lien abonné), portrait de Marie Cosnay par Sean Rose dans Livre Hebdo, 21 septembre 2018

    "Elle se déchausse avec la grâce impertinente d'une femme chez qui le goût de la liberté ne passe pas."